« Dompter le petit lion ». L’emploi du Jeu-écoute pour me rapprocher de mon enfant lorsqu’il se montre agressif

Quand mon fils âgé de 5 ans se met à taper et à donner des coups de pied, je joue souvent à ce jeu avec lui. Je dis : « Oh mon Dieu, nous avons un petit lion en colère. Hmm, est-ce que quelques bisous me permettraient de le dompter ? » Puis j’essaie de l’embrasser, ce à quoi bien sûr, il résiste. A ce moment-là, il prend le rôle du lion, il gronde et rugit, m’effraie et essaie de me tirer les cheveux. Alors je dis, « Je suis sûre que les bisous permettent d’apprivoiser les lions. Je l’ai lu dans cette encyclopédie ! Peut-être que le lion a besoin de quelques bisous de plus ! » Je prétends être surprise qu’il ne soit pas encore apprivoisé et continue de l’embrasser. Ou alors je dis, « Peut-être qu’un bisou sur son ventre est ce dont il a besoin. Je sais que les lions s’apprivoisent grâce aux bisous, mais je ne me rappelle plus exactement sur quelle partie il faut les embrasser ! » Et ainsi de suite. Il adore ce jeu et rigole et rigole ! Trois à cinq minutes de ce jeu l’aident toujours à revenir sur la bonne voie, de telle façon qu’il n’a plus besoin d’extérioriser son inconfort.

Une anecdote illustrant un outil d’écoute nommé Jeu-écoute racontée par une maman basée en Angleterre. Extrait du livre Listen : Five Simple Tools to Meet Your Everyday Parenting Challenges de Patty Wipfler et Tosha Schore. Traduit de l’anglais par Chloé Saint Guilhem